Il y a quelques temps maintenant que l'envie d'écrire m'a repris.. Plus de temps, ou simplement désir profondément enfoui ou étouffer .. toujours est il que l'envie d'écrire ET de lire m'a repris..

Comme vous le savez déjà, vous, qui me suivez sur ce blog, j'ai toujours dit que je n'aurais jamais assez d'une vie pour accomplir tous mes rêves et multiples passions.

Il y a déja 2 mois que la philosophie m'a aidé à traversé mes propres tourments ainsi que ceux de personnes que j'ai pu cotoyer.. Pascal, Montaigne, Aristode, Nietzsche ,  pour un peu que l'on s'y interresse ( en dehors des followers, et autres like.. ) , vous y puiserez réconfort et chaleur. 

Boudhiste? Non.. Juste une façon de vivre, d'accepter les choses et une "extra lucidité" sur le fonctionnemment des gens.. 

Donc, dans ce blog , j'y ajouterai des touches personnelles, des livres de philo, de la poésie aussi..  

Dans ce monde parfois on trouve en son chemin 
Un être au front charmant dont la voix séduisante 
Fait naitre au cœur (hélas ! voilà le cœur humain !)
Ce trouble précurseur qui se mêle à l'attente.

On le laisse partir sans lui tendre la main, 
Mais, le songe envolé, la vie impatiente 
S'agite dans le vague, et jusqu'au lendemain, 
L'heure pèse sur l'âme et se traîne plus lente.

Romans nés à demi, silencieux amours 
Dont les regrets sont doux, si leurs destins sont courts, 
Livres sans dénouement qu'entrouvre la pensée !

Ne les achevons pas, la suite a ses hasards ; 
Souvent l'œuvre est plus belle à peine commencée 
Que sur le piédestal qui la montre aux regards.

Antoine de Latour.
Rencontre (1808-1881)

 

Parce que comme je le disais il y a peu de temps, les plus malheureux sont ceux qui ne savent pas recevoir.. et non ceux qui donnent..

 

DSCN0161